REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. Learn more

I understand
grow

Objectifs

Rapport du recyclage

Rapport 2014

L’Espagne a recyclé 64% des déchets d’emballage, de conditionnement et de palettes en bois en 2014

FEDEMCO, soutenu par ECOEMBES, a analysé la situation des déchets d'emballage, conditionnement et palettes en bois en Espagne en 2014 par rapport aux objectifs fixés de recyclage et définis par la directive 2004/12/CE pour 2008: 15% pour le bois, et 55% pour l'ensemble des matériaux.
Les résultats et les conclusions de l'étude, menés par l'équipe technique de FEDEMCO durant les mois d'avril à juillet 2015, se sont basés principalement sur les données de l'année 2014, après une enquête auprès des différents fabricants, utilisateurs et collecteurs/recycleurs d’emballages en bois et sur les données officielles disponibles à l'Institut National de la Statistique (INE).

                         
PHASE DE PRODUCTION

La valeur des emballages et des conditionnements fabriqués en Espagne en 2014, selon les données de l'Institut National de la Statistique (INE), atteint 731.094.000 euros, et correspond à un volume de fabrication de 1.530.157 tonnes, selon les estimations de FEDEMCO.

Les emballages en bois importés ont atteint 103.029 tonnes, tandis que les exportations ont été de 76.999 tonnes, selon les données du commerce extérieur du Trésor Public.
 
PHASE D'UTILISATION

Les données obtenues lors de la phase d'utilisation proviennent d’enquêtes effectuées par l'équipe technique de FEDEMCO aux entreprises les plus représentatives au sein de son secteur, des utilisateurs directs ou indirects de d'emballage et du conditionnement en bois.

Le volume d’emballages et de conditionnements utilisés en Espagne en 2014 a atteint 4.471.182 tonnes, 3 % de plus que l'année antérieure. Ce montant comprend les opérations d'exportation (1.849.062 TM)  et d’importation (553.603 TM) et n’inclus pas celles qui appartiennent au système  Pool (Service de Gestion Intégrale des palettes, qui fournit à ses clients des palettes neuves ou réparées et se charge de la collecte, transport, tri, réparation et gestion des déchets).

L'explication du petit volume d’importation obtenue dans l'étude, pourrait être due au fait du manque d'enregistrement de l'emballage importé par les utilisateurs, puisque dans la majorité des cas, l'emballage est incorporé dans la chaîne de distribution sans être comptabilisé. En outre, dans certains secteurs importateurs il a été remarqué que leurs fournisseurs collectent les emballages et conditionnements une fois vides surtout quand ils proviennent d'un autre pays européen, car malgré le fait d’importer des marchandises, l’emballage en bois ne s’importe pas.

Le volume d'utilisation d’emballages et de conditionnements appartenant au système Pool a atteint 3.625.382 tonnes, ce qui représente 6%  de plus que l'année 2013.

 

 

Le volume d’emballages et de conditionnements réparés ou réutilisés par l'usager lui-même, sans passer par des collecteurs, a été réduit de 1% en 2014 (1.752.474 TM).

Environ 80% des emballages et conditionnements utilisés correspondent aux palettes. Les secteurs du « Commerce de gros et intermédiaires » et « Industrie alimentaire », sont ceux qui utilisent le plus de bois d'emballage et de conditionnement (y compris le système Pool).

Les secteurs qui consacrent le plus grand volume de récupération d’emballage et de conditionnement sont: «  les Produits minéraux non métalliques », « L'industrie du papier » et le  « Commerce de gros ».

Les secteurs qui consacrent le plus grand volume à la récupération sont « le Commerce de gros », « l’Industrie alimentaire» et le  « L'industrie du papier ».

Enfin, les secteurs qui émettent le plus grand volume de déchets d'emballages et de conditionnements en bois sont: « le Commerce de gros », « l’Industrie Alimentaire»  et «  l'Industrie du papier. »

 

PHASE DE RÉCUPÉRATION

Les données fournies dans ce paragraphe proviennent d’enquêtes réalisées par l'équipe technique de FEDEMCO à des entreprises s’occupant de la gestion ou de la récupération des déchets d’emballages et de conditionnements en bois ainsi qu’aux entreprises de recyclage.

La palette est l’emballage la plus importante, représentant 80% du volume total géré. Le poids relatif de la palette dans la totalité gérée sans réutilisation est de 38% et constitue   97 % du poids total des emballages et conditionnement destinés à la réutilisation.

L’industrie en général et l'industrie agroalimentaire sont les secteurs les plus significatifs comme fournisseurs de déchets aux collecteurs.

Pour la réutilisation d’emballages et de conditionnements, les secteurs les plus significatifs sont : l'industrie générale et l'industrie agroalimentaire.

Le volume d’emballages et de conditionnement gérés par les collecteurs atteint 860.784 T. 67% de ce volume (579.252 T) est destiné à la réutilisation (principalement de palettes).

Le volume des 281.531 restantes gérées et non réutilisées ont plusieurs destinations :

  • 22% (62.104 T) sont transférées à d'autres gestionnaires de déchets.
  • 66% (186.707 T) sont destinées au recyclage.
  • 10 % (29.163 T) sont destinées à la valorisation énergétique
  • 1% (3.557 T) vont dans des décharges contrôlées.

Au volume de valorisation énergétique nous devons ajouter le volume de valorisation énergétique de la RSU, donnée fournie par Ecoembes, après quoi nous avons un volume final de valorisation énergétique de 30.985 T.

Le volume des déchets valorisés est de 217.692 T, c’est la somme du recyclage des déchets et celui valorisé énergétiquement.

 
RÉSULTATS

Le volume d’emballages et de conditionnements en bois utilisés par les usagers annuellement et qui devrait rester comme résidu, sera le volume utilisé (à l'exception de ceux qui proviennent d'un système Pool), moins le volume des emballages et conditionnements exportés et moins le volume de réutilisation par les usagers. Le volume est de 869.647 TM. 5 % de moins que l'année précédente.

Cependant une partie du résidu restant sur le territoire espagnol est remis sur le marché par les collecteurs. Le volume de déchets restant en Espagne sans réutilisation, est calculé à partir de la différence entre le volume du conditionnement et de l’emballage en bois qui a été utilisé par les usagers en un an et qui est susceptible de rester comme résidu et le volume de réutilisation des collecteurs. Le résultat est de 290.395 TM. Le volume a augmenté de 4% par rapport à 2013 principalement en raison de l'augmentation du volume du emballage utilisés et la baisse de la réutilisation des utilisateurs et des recycleurs.

 

TAUX DE VALORISATION

Le taux de valorisation est le rapport entre le volume de déchets d'emballages et de conditionnements en bois et le volume de déchets restant sur le territoire espagnol  susceptible d'être collectés pour son recyclage ou valorisation énergétique.  

 

Taux de Valorisation= (Valorisation  Volume/ Déchets  Volume) *100

Taux de Valorisation = ( 217.692/290.395)*100= 75%

 

TAUX DE RECYCLAGE DES DÉCHETS

Le taux de recyclage des déchets et des emballages et conditionnements en bois sur le territoire espagnol est le rapport entre le volume de déchets d'emballages et conditionnements destinés au recyclage et le volume de déchets restant sur le territoire espagnol  susceptible d'être collectés pour leur recyclage ou valorisation énergétique.

 

Taux de Recyclage = (Recyclage Volume/ Déchets  Volume)*100

Taux de Recyclage = (186.707/290.395)*100= 64%

 

TAUX DE VALORISATION ÉNERGÉTIQUE

Le taux de valorisation énergétique de déchets d’emballages et de conditionnements en bois en Espagne est le rapport entre le volume de déchets d'emballages et de  conditionnements destinés a la valorisation énergétique et le volume de déchets restant sur le territoire espagnol susceptible d’être valorisé.

Taux Valorisation Énergétique = (Valorisation Énergétique Volume/ Déchets  Volume)*100

Taux Valorisation Énergétique = 30.985/290.395)*100= 11%

 

 

ÉVOLUTION DU TAUX DE VALORISATION 2008-2014

Selon les données obtenues dans les études des années précédentes, il est observé que la tendance du taux maintient une croissance soutenue,  particulièrement  dans le recyclage des emballages et conditionnements en bois.       
 
   
 
 
 
PRÉVISIONS 2013-2015

Avec les données de l'évolution du taux de valorisation du cours des dernières années, la prévision pour 2015 de ce taux sera de 74% .

 

 

Le point vert

Le « point vert » est une marque qui identifie les emballages qui font partie du Système Intégré de Gestion (S.I.G.) d’Ecoembalajes Espagne, S.A. (ECOEMBES).

ECOEMBES est une société composée par des milliers d'entreprises ; fabricants d’emballages, conditionneurs, distributeurs et recycleurs, qui conçoit et développe des systèmes de collecte sélective et de récupération d’emballages usagés et de déchets d'emballages, pour éviter que les entreprises le gèrent par elles-mêmes. Cela garantit l'exécution des objectifs de réduction, de recyclage et de valorisation prévus par la Loi  des emballages et déchets d'emballages.

Toute entreprise mettant sur le marché des emballages capables de se convertir en déchets ménagers sans posséder son propre système de récupération, de dépôt ou remboursement, doit assurer la collecte de ses emballages grâce à l’inscription au « Point Vert ».

Le coût du « point vert » du bois, 0,021 € par Kg d'emballages, est l'un des plus bas en ce qui concerne les autres matériaux d’emballage, comme vous pouvez remarquer dans le tableau suivant :


Matériaux  
Tarifs 2009
(*)
 
Tarifs 2010
(*)
 
Augmentation %

HDPE Flexible, LDPE et restes en matière plastique  
0,329
 
0,472
 
43,4
Autres  
0,329
 
0,472
 
43,4

PET et HDPE (Corps Rigide)

 
0,278
 
0,377
 
35,6
Carton pour boissons  
0,266
 
0,323
 
21,4

Aluminium

 
0,102
 
0,102
 
-

Acier

 
0,061
 
0,085
 
39,3
Papier et Carton  
0,051
 
0,068
 
33,3
Bois et liège  
0,019
 
0,021
 
10,5

Céramique

 
0,018
 
0,020
 
10,5

(*)  € par Kg d’emballage
Source : Ecoembalajes Espagne, S.A.

FEDEMCO / GROW est actionnaire d’ECOEMBES dans le groupe actionnaire de Matières Premières, en collaboration avec ANEP, ARPAL, CICLOPLAST, ECOACERO, RECIPAP, TETRA LAVAL HISPANIA et préside le Comité Technique du Bois.

De même, ECOLEÑO, S.L., une société à laquelle appartient FEDEMCO en collaboration avec d'autres entreprises de récupération et de recyclage du bois, est également actionnaire du groupe actionnaire des Collecteurs.